Ice breakers & co

La diversité, un moteur pour la créativité ?

Alexander Schimmeck

Un regard sur comment la diversité nous rend plus créatifs

Si la capacité à créer ne dépend pas exclusivement d’un seul facteur, la diversité a certainement un rôle important dans le déclenchement de processus créatifs et innovants. La créativité est une ressource vitale dans le monde du travail, nous le voyons au quotidien chez Morning Coworking. Aujourd’hui elle apparaît, selon des études, parmi les attributs les plus plébiscités chez les professionnels, étant aussi considérée comme essentielle pour les entrepreneurs. Si elle est souvent perçue comme un don réservé à une poignée de chanceux, la vérité est peut-être ailleurs.

Davantage d’entreprises doivent faire preuve de créativité pour rester compétitives, mais la tâche n’est pas aussi simple. Si la nécessité d’avoir un espace de travail innovant semble nécessaire, elle n’est pas suffisante. L’une des méthodes employées par de nombreux acteurs pour développer la créativité de leur écosystème consiste à accroître la diversité des personnes collaborant en son sein. Problème : la diversification des talents n’est pas forcément une garantie d’une entreprise plus créative. Cette relation est vraie certes, mais sous certaines conditions. Explications.

La diversité, un boost pour la créativité ?

De nombreux ouvrages démontrent les liens entre la promotion de la diversité et l’amélioration des performances dans les organisations. Une équipe diversifiée est souvent porteuse de perspectives différentes et d’approches distinctes pour la résolution de problèmes. Cependant, afin de libérer ce potentiel, les organisations doivent changer leur façon de voir la diversité. Plusieurs travaux de recherches suggèrent que la diversité ne se traduit pas automatiquement en innovation.

Elles montrent particulièrement qu’il existe une différence entre la génération d’idées et leur mise en œuvre. La diversité affecte de façon différente les entreprises selon ces deux objectifs. Bien que la composition des équipes configure un avantage lorsqu’il s’agit de générer des idées originales, des études expérimentales suggèrent que ces avantages disparaissent une fois que l’équipe est chargée de choisir les idées et les mettre en œuvre, très probablement parce que la diversité peut nuire au consensus.

Ceci étant dit, le rapport positif entre diversité et créativité est avéré. Un article diffusé par la Harvard Business Review montre que les entreprises à composition fortement diversifiée (selon deux facteurs : diversité innée — ex. : genre, origine, etc ; et diversité acquise — ex. : expérience à l‘étranger) sont 45% plus susceptibles d’afficher une croissance de leur part de marché par rapport à l’année précédente et 70% plus susceptibles de conquérir un nouveau marché.

Un rapport du cabinet de conseil BCG montre, pour sa part, une corrélation forte et significative entre la diversité des équipes de direction et l’innovation globale des entreprises. Les organisations dont la diversité des équipes managériales était supérieure à la moyenne ont déclaré avoir des revenus d’innovation 19% plus élevés que celles des entreprises affichant une diversité inférieure à la moyenne — cela veut dire 45% du total des revenus pour les premières, contre à peine 26% pour les dernières.

La solution implique non seulement une diversité croissante, mais aussi la mise en place de mécanismes appropriés pour sélectionner les meilleures idées et pratiques issues d’un effectif diversifié, libérant ainsi le pouvoir de la diversité.

Comment garantir une diversité génératrice de créativité ?

Rocio Lorenzo – qui travaille au BCG à Munich – nous montre cinq pratiques permettant de garantir une diversité génératrice de créativité. Autant d’idées à mettre en place au sein de l’environnement de travail.

Voici une brève synthèse des 5 tips énoncés par Rocio Lorenzo au cours de son intervention :

Un leadership participatif. Lorsque les managers écoutent les suggestions des employés et les utilisent, les avantages de la diversité se multiplient. L’entreprise autrichienne Swarovski se sert de ce qu’elle appelle des mémentos pour rappeler aux dirigeants que leurs réunions seront plus productives si les participants participent activement au lieu de se tourner vers ceux qui sont plus expérimentés. Les rappels prennent différentes formes, notamment des affiches dans les couloirs et des rappels au tableau blanc dans les salles de conférence.

Ouverture à la diversité cognitive. Renforcer une dynamique dans laquelle les employés se sentent libres de dire ce qu’ils pensent. La société allemande Unitymedia soutient l’ouverture à la diversité cognitive en encourageant la contradiction et les « conflits constructifs » dans les discussions entre employés et managers.

Priorité stratégique. Dans certaines entreprises, la diversité bénéficie d’un soutien considérable de la part des cadres dirigeants. C’est le cas du géant de l’aviation Airbus dont l’initiative « Balance for Business » (visant à accroître la parité dans une entreprise à dominante masculine) est largement soutenue par toute la direction, y compris le PDG.

Communication interpersonnelle fréquente. Lorsque les entreprises trouvent les moyens de faciliter le dialogue entre personnes d’horizons différents, elles peuvent créer une étincelle créative et renforcer l’innovation. Google le fait par le biais de ses cafés, qui permettent des rencontres et conversations spontanées entre des personnes ayant des différentes expériences, origines et points de vue.

Égalité des pratiques d’emploi. Un concept qui n’a rien de nouveau ni de compliqué, mais n’est toujours pas appliqué universellement. Certaines entreprises sont plus avancées que d’autres. La société américaine de vêtements Gap a complètement supprimé les différences de rémunération entre employés hommes et femmes. L’engagement de l’entreprise pour la diversité et la parité de genre se fait voir aussi dans le nombre de femmes dans son équipe de direction et dans le fait que la majorité des directeurs de magasin sont des femmes.

 

☞ Lire aussi : « Les pouvoirs magiques de la collaboration (où 1+1 font 3)« 

Cassio

Cassio est expert des espaces de travail partagés. Il écrit des articles sur le coworking et les différentes formes que peut prendre le travail aujourd'hui et demain.