Histoires de coworkers

Rencontre avec Sébastien Alvarez de Share & Dare

Sébastien Alvarez, fondateur de Share & Dare Sébastien Alvarez, fondateur de Share & Dare

La Minute Morning #18 : Sébastien Alvarez, fondateur de Share & Dare.

Pour la Minute Morning #18, nous avons rencontré Sébastien Alvarez, coloc chez Morning Coworking Neuilly et fondateur de Share & Dare. L’agence qui crée du contenu engageant et différenciant pour les marques.

Share & Dare, qu’est ce que c’est ?

Sébastien : « Share & Dare, c’est une agence qui pense et produit du contenu stratégique intelligent et différenciant pour les marques. En fait on est une agence qui est un mix entre d’un côté une boîte de communication et une agence publicitaire. Pour ça on analyse des tendances, des phénomènes pour définir une stratégie de création de contenus, que l’on décline ensuite. »

Qu’est ce que signifie produire du contenu différenciant ?

S : « Selon moi c’est oser faire des choses que les autres ne font pas. Mais c’est avant tout de répondre à des problématiques et à des challenges. J’ai eu la chance pendant ma carrière de faire des ouvertures de marché. D’abord l’ouverture du marché des jeux puis l’arrivée de la TNT notamment. Et à chacune de ces ouvertures il y avait de grandes problématiques sur lequel on devait vraiment se poser et réfléchir puisqu’on devait obéir à des nouvelles règles. C’est cette partie réflexion qui est motivante. »

Pourquoi ce nom ?

S : « Ce sont des convictions personnelles en fait. C’est le fait d’oser et la notion de partage. Share et Dare. On essaie de faire des choses différentes par rapport aux autres, que ce soit par les marques pour lesquels on va travailler qui sont toutes complètement différentes que par notre traitement de leur problématique. On peut très bien travailler pour Mini comme pour des marques de spiritueux ou une association humanitaire. Nous essaierons toujours de trouver un contenu différent à produire. »

Tu as une campagne préférée de Share & Dare ?

S : « C’est un film que l’on a fait pour France Galop, « il était une fois Auteuil ». On a tourné sur un hippodrome, pendant une vraie course. Donc il fallait faire attention aux chevaux, ce sont des animaux extrêmement peureux. Et nous sommes arrivés avec une vingtaine de cadreurs, des caméras, nous avions même des drones. Et nous avons réalisé un film qui restera pour moi, le plus beau que l’on a réalisé à l’agence. »

Tu as une anecdote de campagne ?

S : « Il y a un souvenir qui nous a tous marqué à l’agence. Nous avons dû créer un film en moins de vingt-quatre heures. Nous avions répondu à un appel d’offre et nous devions produire le film pour le lendemain. Donc nous avons produit le film dans la nuit. En fait nous avons pensé le scénario le matin, ensuite on a récupéré les équipes l’après-midi. Puis nous avons tourné toute la nuit, nuit au cours de laquelle nous nous somme fait arrêter trois fois par la police. Et finalement on a fini le film à 08h30 du matin. A neuf heures je devais déposer mes enfants à l’école et à 9h30 je suis arrivé au bureau. Et surtout on a remporté l’appel d’offre. Donc ça reste un super souvenir pour l’équipe. »

Tu as une campagne préférée qui n’est pas de Share & Dare ?

S : « Il y en a plusieurs mais je pense que ma préférée reste le « Time Less » de Lacoste. C’est un super story-telling, c’est un film de marque qui est époustouflant avec des gros moyens, et qui est déclinable aussi bien à la télévision que sur les réseaux sociaux. Franchement pour moi cette vidéo est magique. »

Qu’est ce que c’est selon toi un « bon coworker » ?

S : « Un bon coworker selon moi c’est celui qui laisse sa porte ouverte. Tu passes devant un bureau fermé, et bien ça reste un bureau fermé. Si la porte est ouverte tu as envie de dire bonjour, ça permet de rentrer en communication. »

 

Si vous voulez en savoir plus sur l’agence, rendez-vous sur le site internet de Share & Dare

Timothée Orlhac

Responsable Com Morning Coworking

Timothée s'occupe de mettre en avant les colocs de la communauté Morning, que ce soit en vidéo ou sur papier !